Broyeur de végétaux neuf ou d’occasion ?

Faire l’acquisition d’un broyeur de végétaux d’occasion est une solution économique pour nettoyer son jardin à moindre frais. Toutefois, un matériel de seconde main sera toujours dans un état moins favorable qu’un broyeur neuf.

L’appareil ayant déjà servi, il peut nécessiter un entretien plus important, présenter des anomalies de fonctionnement ou tomber en panne. Faisons le point sur les avantages et les inconvénients à se procurer un broyeur de branches d’occasion.

Un broyeur d’occasion à quel prix ?

Très souvent, le prix d’un broyeur de végétaux d’occasion est inférieur de 30 à 70% à la valeur d’un produit neuf vendu en magasin de bricolage. Quand on dispose d’un petit budget pour acquérir cet équipement de jardin, la différence tarifaire représente une belle économie.

Sur le marché de l’occasion, les modèles électriques se vendent environ 50 euros alors que les thermiques de type gyrobroyeur tournent autour de 500 euros. Tout dépend de la marque, de l’âge, de la sophistication et de l’état général du matériel.

Mais le prix pas cher ne doit pas être le seul critère à motiver le choix de l’occasion. Un particulier qui possède un petit jardin peut se contenter d’un broyeur de végétaux de seconde main. En effet, le traitement d’un faible volume de déchets verts n’impose pas d’investir nécessairement dans un produit neuf.

Un broyeur d’occasion dans quel état ?

Un broyeur de végétaux d’occasion a déjà été utilisé par son précédent propriétaire. L’appareil ne présentera pas de vice de fabrication puisque son fonctionnement est efficient. En revanche, un état d’usure avancée peut compromettre sa longévité.

Pour acheter un broyeur d’occasion sans risque, il est prudent de demander la facture d’origine. Comme ce document précise la date d’achat, on en déduit facilement l’âge de la machine. La consultation du carnet d’entretien est une autre recommandation à suivre quand il s’agit d’acheter un gyrobroyeur d’occasion.

Par ailleurs, il faut prendre le temps d’examiner l’aspect général de l’appareil et, si possible, les éléments mécaniques non visibles en démontant les caches (état du moteur, usure des courroies et des lames, intégrité électrique, respect des normes de sécurité…). Il importe également de vérifier que la technologie du matériel n’est pas obsolète afin de ne pas se priver de la performance promise par les derniers modèles disponibles sur le marché. Enfin, il est indispensable d’essayer le broyeur avant de finaliser la transaction.

Un broyeur d’occasion avec ou sans garantie ?

En général, un broyeur de végétaux d’occasion vendu par un particulier n’est plus sous garantie. Si l’appareil tombe en panne peu de temps après l’achat, il n’y a malheureusement aucun recours. A moins que le vendeur soit arrangeant et accepte le remboursement ou un dédommagement.

Lorsqu’il est vendu par un professionnel, le broyeur de végétaux d’occasion bénéficie souvent d’une garantie de quelques mois, pièces et mains d’œuvre. Elle permet à l’acheteur d’acquérir l’équipement en toute quiétude puisque le vendeur s’engage à le réparer sans frais en cas de défaillance électrique ou mécanique.

Un broyeur de végétaux d’occasion vendu par un professionnel est un produit reconditionné qui a été testé, voire réparé, afin qu’il soit parfaitement fonctionnel. C’est un gage supplémentaire d’avoir une machine de seconde main en bon état de marche. De plus, les conditions contractuelles précisent exactement la nature des travaux pris en charge dans le cadre de la garantie.

Un broyeur d’occasion pour quelle durée de vie ?

Un broyeur de végétaux électrique a une durée de vie d’une dizaine d’année, voire davantage s’il est correctement entretenu. Un matériel d’occasion de moins de 5 ans pourra donc encore servir durant de longues années. De même, s’il s’agit d’un broyeur de végétaux thermique récent, il y a fort à parier que cet engin traverse le temps sans anicroche majeure.

Toutefois, la probabilité d’être confronté à une panne hors garantie augmente avec l’âge. En achetant un broyeur de branches d’occasion, une réparation peut s’avérer nécessaire à brève échéance. Et si le coût de l’intervention est prohibitif, notamment sur un gyrobroyeur de tracteur avec prise de force ou sur un broyeur forestier, cela ne vaut sans doute pas la peine de le faire réparer.

Dans le pire des cas, le broyeur de végétaux d’occasion peut aussi être irréparable, notamment si les pièces de rechange ne sont plus fabriquées (chaîne, fléaux, lames, courroies…) . C’est un risque à évaluer en comparant le prix d’un matériel neuf à celui d’un appareil de seconde main.

Où trouver un broyeur d’occasion ?

La solution la plus simple pour trouver un broyeur de végétaux d’occasion consiste à en parler autour de soi. Un collègue, un ami ou un proche dispose sans doute d’un broyeur dont il ne se sert plus.

Les petites annonces publiées sur Le Bon Coin ou sur Ebay sont également un moyen simple et rapide de dénicher un broyeur de végétaux sur le marché de l’occasion. Mais il est important de pouvoir tester le matériel avant de l’acheter. Il faut donc privilégier des vendeurs proches de chez soi pour les rencontrer directement. Cela permet aussi de vérifier que le matériel répond aux critères recherchés.

Qu’il soit thermique ou électrique, un broyeur de végétaux est équipé de différentes fonctionnalités selon son fabricant. Il convient de s’assurer que les options du matériel coïncident avec l’usage que l’on souhaite en faire, sans négliger la sécurité et le confort.

En conclusion

L’achat d’un broyeur de végétaux d’occasion présente un intérêt financier évident. Mais il est toujours difficile de connaître l’historique d’un matériel de seconde main. Si des pièces ont été réparées ou modifiées, la longévité du broyeur peut s’en trouver réduite. Pour minimiser les risques, il est sage de réclamer des justificatifs auprès du vendeur et de se renseigner sur la validité de la garantie.

Enfin, il faut s’assurer que le broyeur d’occasion soit adapté à ses besoins, de qualité acceptable et sous garantie dans la mesure du possible.